Protect others
2020 - 2021


Selon Georges Rodenbach,
"les yeux sont les fenêtres de l’âme »
Le sont il vraiment ?
A l’heure ou nous n’avons plus qu’un demi-visage, somme nous capable de communiquer nos émotions et nos intentions grâce au seul pouvoir du regard ? Plus important encore, somme nous capable de décrypter les subtilités dans le regard de l’autre ?

La question n’est pas nouvelle pour moi, mais elle à prit une importance particulière à la sortis du confinement qui nous a été imposé en France en mars 2020 et c’est pourquoi j’explore dans ce travail l’idée - serte éculé mais plus que jamais d’actualité - de photographier le regard.
Capturant ainsi des portrait d’inconnus dans la rue et masquant la partie inférieur de leur visages, j’ai collectionné les regards en espérant qu’ils me révèlent leurs secrets et m’apprenent à lire plus efficacement en eux.

Cette série est composée de 100 images qui forment une seule et même oeuvre humaniste et qui tente modestement d’exploité de manière réative et positive les limitations que nous impose cee monde de plus en plus déshumanisé qui est le notre.